Conférences

Le langage corporel en affaires

L’analyse du langage corporel, quel sujet passionnant! Vérité ou mensonge? Authenticité ou camouflage? Plusieurs séries télévisées ont suscité un grand intérêt du public envers les synergologues dont la formation permet de lire le non-verbal. Peut-on réellement tout savoir de quelqu’un simplement en observant sa gestuelle, sa démarche, ses mimiques? Pas tout, mais beaucoup! Et plusieurs études le démontrent. Cette conférence est une initiation à l’univers fascinant de l’analyse du langage corporel dans un contexte professionnel. Elle expose les principes de base de la synergologie et de la lecture des items non verbaux. Présentée avec humour, elle regorge d’extraits vidéo et d’anecdotes réelles favorisant la compréhension et la mémorisation d’informations pertinentes. Apprenez à voir pour mieux comprendre l’autre et vous-même. L’objectif est donc de permettre aux participants d’être sensibilisés au langage corporel et à son application afin de ressortir avec quelques outils applicables afin d’améliorer la communication, de mieux voir les signes significatifs et de développer encore davantage la capacité d’écoute et de compréhension de l’autre dans divers contextes professionnel et personnels.

Le langage corporel de la vente et du service à la clientèle

Que ce soit en service à la clientèle ou en vente, le non verbal des clients est inévitablement observé afin d’y déceler le besoin réel de l’acheteur, l’intention du magasineur, la motivation intrinsèque du consommateur. La conférence vise donc à leur donner des outils supplémentaires pour identifier plus rapidement le vrai décideur, les arguments qui persuadent ce dernier et ceux qui le laissent indifférent de même que les résistances ou les objections qui bloquent le processus de vente. Le corps est un communicateur facilitateur qui permet de voir si le client est en train de vous faire perdre votre temps, s’il magasine pour aller acheter ailleurs et s’il a les liquidités nécessaires pour payer. Observez et vous verrez ce qui l’intéresse réellement. Et surtout, apprenez à vous regarder vous-même. Vos messages corporels incitent-ils à la confiance ou à la méfiance? Démontrez-vous de l’assurance ou du malaise? Votre corps nuit-il à votre vente ou favorise-t-il une relation sincère et empathique? Votre gestuelle parait-elle calculée et feinte ou honnête et d’agréable compagnie?

Le langage corporel de l'amour et de la séduction

En période de St-Valentin ou simplement pour aborder un sujet plus léger, les items non verbaux reliés à la séduction, au désir et à l’amour sont nombreux, documentés et captivants à étudier. Qu’il s’agisse d’analyser le premier rendez-vous galant ou d’observer l’authenticité du désir manifesté, le corps est un communicateur hors pair. Il est fort révélateur de son état réel. Votre conquête est-elle intéressée ou cherche-t-elle simplement à ne pas vous décevoir? Est-ce du désir que vous remarquez ou est-ce votre imagination qui vous joue des tours? Comment savoir quand une situation dérape? Avez-vous affaire à quelqu’un de sincère ou à un manipulateur? La séduction est certes un sujet insatiable. Elle peut revêtir bien des formes et demeure encore et toujours d’actualité.

Le langage corporel de la manipulation

Que ce soit en service à la clientèle ou en vente, le non verbal des clients est inévitablement observé afin d’y déceler le besoin réel de l’acheteur, l’intention du magasineur, la motivation intrinsèque du consommateur. La conférence vise donc à leur donner des outils supplémentaires pour identifier plus rapidement le vrai décideur, les arguments qui persuadent ce dernier et ceux qui le laissent indifférent de même que les résistances ou les objections qui bloquent le processus de vente. Le corps est un communicateur facilitateur qui permet de voir si le client est en train de vous faire perdre votre temps, s’il magasine pour aller acheter ailleurs et s’il a les liquidités nécessaires pour payer. Observez et vous verrez ce qui l’intéresse réellement. Et surtout, apprenez à vous regarder vous-même. Vos messages non verbaux incitent-ils à la confiance ou à la méfiance? Démontrez-vous de l’assurance ou du malaise? Votre corps nuit-il à votre vente ou favorise-t-il une relation sincère et empathique? Votre gestuelle parait-elle calculée et feinte ou honnête et d’agréable compagnie?

Se débarrasser des manipulateurs, manipulatrices, pervers narcisiques

Qu’il s’agisse d’une idylle amoureuse, d’un investissement financier, d’une amitié toxique, d’un parent envahissant ou d’un patron harcelant, être sous l’emprise d’une personne est aliénant et destructeur. S’en libérer relève de l’exploit, mais c’est réalisable. Les repères sont biaisés, les émotions sont envahissantes et les pensées tournent en rond. À ceux qui pensent qu’ils sont à l’abri, prenez garde. C’est justement l’assurance et la conviction d’être plus forts que les manipulateurs qui vous rendent vulnérables. Vous le vivez ou vous connaissez quelqu’un aux prises avec un arnaqueur, un contrôlant, un profiteur, un manipulateur? Alors voici des outils concrets pour vous en sortir ou intervenir!

Personne n’est à l’abri d’une relation sous emprise. Quand vous prenez conscience de ce qui se trame, le manipulateur a déjà une bonne longueur d’avance. Son jeu est rôdé. Il a de la pratique, ce n’est pas sa première fois. Il sait comment faire pour vous amener là où il le souhaite. Et, contrairement à vous, il n’a pas l’effet de surprise et de doute, puisque c’est lui qui mène la partie. J’écris au masculin, mais ce n’est que pour alléger le texte, car des femmes dominatrices et des hommes sous emprise, il y en a tout autant. C’est difficile de sortir de ce type de situation. C’est torturant de voir un ami ou un membre de la famille coincé dans une histoire aberrante. Aussi, nous regarderons ensemble les deux angles : vous êtes victime d’une relation sous emprise ou vous souhaitez aider quelqu’un près de vous qui l’est.

L’objectif est de permettre aux participants de prendre conscience et de mieux discerner la nature d’une relation sous emprise, les caractéristiques de ce type de relation, de l’emprisonneur, de l’emprisonné, les étapes de la mise en place de la relation, les indices révélateurs, les stratégies utilisées et les raisons de leur efficacité, les outils pour sortir d’une situation de crise, les outils pour s’éloigner d’une situation à risque, les outils pour ne plus vivre ce type de relation et les outils pour intervenir auprès d’un emprisonné.

La gestion des personnes difficiles

Dans une organisation, l’humain fait toute la différence. Or, le meilleur employé intégré dans une équipe où le climat est malsain, verra son rendement en être affecté. C’est inévitable. Pour favoriser le rendement et un bon climat, il faut mettre en place des conditions gagnantes : une vision commune et partagée, un climat sain, des décisions cohérentes, des interventions respectueuses. Malheureusement, certaines situations entraînent des réactions, des comportements et des attitudes qui nuisent à l’ensemble de l’équipe. Il faut alors agir rapidement et de façon cohérente.

Une personne difficile est une personne aux prises avec des difficultés. Il importe donc d’identifier cette difficulté afin de trouver l’intervention la plus appropriée dans ce contexte. Qui plus est, cette personne difficile provoque, par son comportement, des réactions défensives et émotives chez ses collègues. Que faire quand on est soi-même affecté par le comportement de l’autre? Comment ajuster l’intervention selon le type de personnes difficiles? À partir de quel moment ne parle-t-on plus de personne difficile, mais bien de manipulation?

Certes, le gestionnaire a la responsabilité de s’assurer que le climat de travail est adéquat, mais chaque employé a un rôle direct à jouer dans l’harmonisation des relations y compris avec une personne difficile. Le gestionnaire ne peut agir seul.

L’objectif de la formation est outiller davantage les participants dans la gestion d’une personne difficile et de permettre aux participants d’être sensibilisés à différentes approches leur permettant de mieux gérer le climat et les relations de travail, d’avoir une influence positive et durable sur l’harmonisation des relations et de se sentir plus à l’aise dans les situations tendues.

Être auteur, écrire votre livre

Rédiger un livre, un roman, un ouvrage, c’est souvent un rêve inavoué, une idée qui reste dans la tête, une suggestion d’un ami… mais comment faire pour que ça se concrétise? Par quoi commence-t-on? Faut-il faire un plan détaillé? Que faire quand on stagne et que le syndrome de la page blanche se manifeste? Comment créer un personnage? Comment trouver l’intrigue? Quelles sont les règles à suivre? Quelles sont les chances de percer? Peut-on vivre de sa plume? Comment ça se passe avec les maisons d’édition? Qu’est-ce qui permet de se démarquer auprès d’elles?

Rédiger un roman ou écrire un guide pratique, ça requiert des techniques différentes selon les styles de manuscrit. Ainsi, un roman policier ne contient pas les mêmes éléments de base qu’un livre fantastique. Un guide pratique est bien différent d’un témoignage. Un manuscrit de développement personnel est distinct d’un essai. Les maisons d’édition font un premier tri sans lire en entier. Il importe donc de connaître les moyens d’attirer leur attention de façon positive! La conférence se veut non seulement une présentation des trucs et astuces, mais aussi une opportunité de poser les questions qui turlupinent. Il est temps de vivre cette aventure dont vous rêvez depuis si longtemps!

Cette formation vise à démystifier le milieu de l’édition et d’outiller les futurs auteurs en faisant part des éléments de base utiles à la rédaction et à la publication. Les étapes de la publication d’un livre :

  • Développement de l’idée de base
  • Développement de l’intrigue principale
  • Identification du style
  • Identification de la clientèle
  • Élaboration du plan
  • Rédaction
  • Exercices de créativité
  • Correction et mise en page
  • Pièges à éviter
  • Erreurs de débutants
  • Raisons de refus d’un manuscrit par une maison d’édition
  • Promotion
Les 7 lois de l'univers

Pourquoi, même si vous appliquez la loi de l’attraction, ça ne fonctionne pas? Parce que d’autres lois entrent en jeu dont vous ignorez l’impact! En fait, sept lois influencent votre réussite, votre bonheur, votre santé, vos relations, votre prospérité, votre paix intérieure et votre accomplissement. Vous connaissez peut-être certaines d’entre elles dont la loi du retour, mais il y a aussi la loi de l’amour et du pardon, la loi de la polarité, la loi de la causalité, la loi des cycles, la loi de l’alignement et de l’équilibre. La compréhension et la mise en application de l’ensemble des principes qui régissent ces lois peuvent alors vous amener à la vie de vos rêves. Vous entrez dans une ère de co-création. Vous n’êtes pas seul. Que vous y croyez ou non n’a pas d’importance, les lois s’appliquent toujours. Plutôt que d’avancer dans le néant, prenez aujourd’hui conscience des forces qui régissent votre vie et utilisez ce pouvoir pour créer la magie de votre vie dans toute sa réalité concrète.

La puissance de votre inconscient

Avez-vous rêvé d’être profileur, mentaliste ou expert en langage corporel? Bienvenue dans l’univers fascinant du comportement humain! Pourquoi attirez-vous des manipulateurs, des victimes, des bourreaux et autres parasites? Qu’est-ce qui fait qu’ils viennent vers vous? Quoi faire pour amener à soi des gens heureux, en santé, qui ont réussi? On connait bien la triangulation : victime, bourreau, sauveur. Mais il y a aussi les rebelles et les mésadaptés. Nous adoptons tous un personnage socialement acceptable pour fonctionner. Sous cette carapace se cache un autre soi, avec ses patterns de comportement, ses mécanismes de défense, ses modes de communication différents.

Les parasites et vampires énergétiques savent reconnaitre le potentiel en vous que vous ne reconnaissez pas vous-même. Ils voient vos doutes, vos peurs, vos zones d’ombre, votre syndrome d’imposteur ou d’infériorité et les utilisent parce que vous ne faites pas face à vos démons. Qui êtes-vous vraiment? Quel message lancez-vous aux autres sans même vous en rendre compte? Que révèle votre non-verbal? Quels tours vous jouent votre esprit? Comment devenir conscient de votre programmation inconsciente? Comment mieux se comprendre et comprendre les patterns de l’autre pour intervenir avec efficacité.

7 Commentaires

  1. En avril dernier, l’équipe de Grands Frères Grandes Sœurs du Grand Montréal a eu le plaisir de recevoir la formation Relations sous emprise, offerte par madame Annabelle Boyer. Madame Boyer a su présenter la problématique de façon structurée et interactive. En donnant des exemples de cas rencontrés dans des milieux diversifiés, les participants ont pu mieux comprendre les mécanismes de ce type de relation et ont eu amplement la chance de s’exprimer tout en obtenant réponse à leurs questions. Madame Boyer apporte aussi les notions avec humour, ce qui facilite l’apprivoisement de ce sujet délicat. Suite à la formation, les commentaires des participants étaient très positifs. Cette formation a été grandement appréciée. Au nom de l’équipe de Grands Frères Grandes Soeurs du Grand Montréal, il me fait donc plaisir de souligner la qualité de la formation offerte par madame Boyer.

    Réponse
  2. Un grand merci Annabelle, pour votre brillante prestation sur le non verbal appliqué à l’amélioration des relations et de la communication. En peu de temps, vous avez su nous convaincre du bienfondé de cette science, déjà pour en prendre conscience et aussi être plus serein dans nos relations. La communication passant principalement par le langage non verbal, il est clair que la maîtrise de ce dernier peut profondément changer nos interactions avec les autres.

    Vous avez fait des émules dans notre assemblée de diplômés en génie qui ne sera pas prête d’oublier cette soirée! Nous avons apprécié votre franc parlé, votre dynamisme, ainsi que votre confiance dans l’outil que vous présentez. A une époque où l’on se rend compte qu’il est crucial de faire évoluer nos façons de communiquer, vous nous avez donné une piste qui aideront certains, à n’en pas douter, à améliorer leurs relations interpersonnelles.

    Nous vous souhaitons bons succès, et vous encourageons à continuer à partager votre science afin d’aider les personnes et les entreprises dans leurs approches interpersonnelles.

    Réponse
  3. En mon nom et au nom de Mme Deblois, je peux vous dire que cette conférence est l’une des plus enrichissantes que nous avons eues. Nous regardons la possibilité d’offrir la suite.

    Tout le monde a aimé cette conférence. Je n’ai entendu que du positif. Ceux qui assistent à presque toutes nos conférences on dit que c’était une des meilleures qu’on avait eues. Je l’ai trouvé dynamique, drôle, pas de temps mort.

    Réponse
  4. La conférence est très intéressante, avec de l’humour, la conférencière est expressive et passionnée, elle maitrise bien le sujet et se l’approprie. La conférencière est surprenante et originale. Plusieurs éléments peuvent nous aider à mieux agir et analyser certaines situations dans le milieu du travail.

    Réponse
  5. L’équipe du RQuODE tient à exprimer ses plus sincères remerciements pour votre participation à son Colloque 2015 – REBONDIR : l’employabilité face aux nouvelles réalités. L’atelier « Synergologie : la communication non verbale en employabilité » que vous avez animé devant les participants a remporté un vif succès et nous espérons que vous avez apprécié votre passage au Manoir Saint-Sauveur. Votre participation contribue indéniablement à l’enrichissement et au développement des intervenants/gestionnaires présents.
    Nous avons recueilli quelques évaluations au sujet de votre atelier et, dans l’ensemble, les participants disent avoir grandement apprécié votre dynamisme et votre impressionnante maîtrise du sujet.

    Réponse
  6. Chère Madame Boyer,

    Au nom de la présidente du Réseau des adjointes des PDG membres du CERCLE, Gisèle de Kinder, Devencore, Newmark, Knight, Frank, au nom de toutes les membres, et en mon nom personnel, je vous remercie chaleureusement d’avoir été conférencière lors de la rencontre des membres du Réseau adjointes, le 21 avril dernier, dans les bureaux de DAVIDsTEA, à Montréal.

    Permettez-moi de vous féliciter pour votre témoignage sur le thème «Décoder les communications non verbales : notre corps dit-il ce que notre cerveau pense tout bas». Les membres du Réseau adjointes ont été très captivées et la qualité des échanges en a été la preuve.

    Cette rencontre a, une nouvelle fois, illustré combien, pour des adjointes de PDG venues de divers horizons professionnels, le Réseau adjointes est un lieu d’échanges, de réflexion et de ressourcement.

    Réponse
  7. En mon nom, et au nom de toute l’équipe de Groupe Perspective, je tenais à vous remercier pour votre intervention lors de notre rencontre d’employés annuelle du 15 janvier 2016. Votre petit atelier a captivé tous les employés et nous a bien fait rire. Nous avons certes appris plusieurs trucs pour bien reconnaître le non-verbal de la personne en face de nous qui nous seront bien utiles lors de nos nombreuses entrevues.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *