Partagez cet article :

Facebook
Google+
DISPLAY_ULTIMATE_PLUS
Twitter
LinkedIn

C’est une bonne question? En effet, pourquoi endurer une personne toxique, un pervers narcissique, un individu manipulateur? Parce que l’on est masochiste? Mais non! Il y a bien des raisons qui expliquent que l’on s’enlise dans une relation qui n’a pas de bon sens et qui ne nous convient pas. J’oserais dire qui ne nous ressemble pas non plus!

L’obligation morale

Tout d’abord, très souvent, on reste pour les enfants, pour la sécurité financière, pour ne pas briser la famille, pour éviter que l’autre se suicide (ce qu’il ne fera pas, mais qu’il nous menace de faire), pour ne pas se retrouver dans la rue, pour ne pas envoyer l’autre dans la rue, etc. Bref, on reste pour les mauvaises raisons pour ne pas avoir les conséquences négatives sur la conscience. Pour ne pas passer pour le salaud de l’histoire aussi, car un pervers narcissique a le don de nous faire mal paraître.

La peur de l’inconnu

Ensuite, il y a le vide devant soi si on part. Les manipulateurs ont le don de maintenir leur emprise durant de nombreuses années. Après 15 ans de mariage, la libération semble ardue et surtout, a solitude à venir effraie. Ça fait tellement longtemps que l’on est avec l’autre que l’on ne se souvient pas ce que c’est d’être seul, ni si l’on pourra trouver l’âme soeur après être sorti abîmé d’une relation malsaine.

L’habitude

Par ailleurs, la relation est devenue toxique très rapidement, dès le début en fait, mais cela s’est instauré graduellement si bien que l’on n’a pas vu la gravité du comportement tout de suite. On a trouvé des excuses pour justifier les propos diffamatoires, le chantage affectif, les crises de jalousie, l’agressivité. On a fini par s’habituer aux sautes d’humeur même si cela n’avait aucun bon sens. Avec le temps, c’est devenu le pain quotidien. Notre cerveau s’est mis en pilote automatique : il a pris l’habitude de tolérer. Si bien qu’au moment de la rupture réelle, l’entourage n’est pas toujours aidant. Parfois, les proches ont vu la manipulation et ne comprenaient pas pourquoi on restait. Et parfois ils sont sous l’influence du manipulateur et ferment les yeux sur des évidences.

Conclusion

Le fait d’avoir enduré le comportement manipulateur durant des années nous rend plus frileux à en sortir. Mais cela est tout de même possible et souhaitable. Après tout, on n’a qu’une seule vie. Vous voyez-vous vraiment passer le reste de votre existence avec un pervers narcissique dans votre lit ou au boulot?

Relations sous emprise : se débarrasser des manipulateurs et pervers narcissiques avec Annabelle BoyerSuggestion de lecture : Relations sous emprise

Namaste!!!

Annabelle Boyer, CRHA, M.Sc. Administration Développement organisationnel, génagogue

Analyste du langage corporel et du comportement manipulateur

E-book et capsules vidéo gratuites!

Demandez et vous recevrez gratuitement le e-book indiquant les gestes à connaître pour ne pas se faire avoir et trois capsules pour savoir comment utiliser le langage corporel pour avoir plus de succès et prospérer. Apprenez aussi à lire le non-verbal des manipulateurs afin de vous en protéger.

Votre inscription s'est faite avec succès!